Master anthropologie

Réforme de l'accès en M1 - Rentrée 2017

La loi du 23 décembre 2016 modifie les conditions d’accès des étudiants en première année de master en permettant à l’établissement d’établir une sélection à l’entrée du M1.

Règles & Modalités de la sélection en Master 1

Conformément à la réforme nationale des masters, Aix-Marseille Université a instauré un processus de sélection pour tous les étudiants sollicitant une inscription en master 1 à la rentrée 2017.

Master spécialité recherche

Les spécialités du master forment aux métiers de la recherche sur l’ensemble des sociétés contemporaines. Une attention constante est portée aux nouveaux objets, aux confrontations théoriques et empiriques qui font évoluer le paysage de la recherche, aux interrogations croisées et aux échanges entre spécialistes des différentes aires culturelles sur des questions telles que, par exemple, les sociabilités urbaines, les pouvoirs politiques, les recompositions identitaires, la diffusion des cultures, les métamorphoses du religieux, le genre et les sexualités ou les enjeux sociaux de la santé à l’heure de la mondialisation. La formation implique la participation des étudiants à l’activité des laboratoires avec une assiduité aux séminaires de recherche sur des thèmes spécialisés ou transversaux.

 

Master spécialité professionnel : anthropologie appliquée au développement durable dans les Sud

Le Master professionnel d’« anthropologie appliquée au développement durable dans les Sud » est unique en France. Il prépare au métier de praticien en anthropologie appliquée au développement durable. Les anthropologues praticiens dans le développement font un travail passionnant dans une très grande variété de domaines et dans le monde entier : les politiques publiques et les agences de développement international ; les questions environnementales, la gestion des ressources et la conservation de la biodiversité ; l’écotourisme et développement communautaire durable ; la gestion des ressources culturelles, etc. Selon leur travail, leur mission ou leur fonction, les praticiens en anthropologie peuvent occuper des rôles très différents. Considérant avec sérieux les impératifs des employeurs potentiels des diplômés du Master, le contenu des enseignements est élaboré dans une perspective cognitive nouvelle orientée vers l’acquisition d’un ensemble de compétences professionnelles qui sont à la base du métier d’anthropologue praticien du développement. En effet, sur le marché de l’emploi public et privé, les compétences attendues par les employeurs, sont des savoirs anthropologiques spécifiques utilisables dans un domaine particulier du développement, mais aussi des « savoir-faire fonctionnels et méthodologiques » applicables aux missions habituelles des praticiens, ainsi que des « aptitudes personnelles », des « savoir être professionnels », qui permettent de collaborer en travail d’équipe. La formation a donc été structurée de manière à transmettre ces compétences professionnelles attendues par le marché de l’emploi et à mettre en valeur les aptitudes personnelles afin de construire une compétence professionnelle de praticien en anthropologie identifiable par le marché du travail. La formation est construite sur des cours magistraux et des travaux dirigés, la lecture des bibliographies recommandées, une recherche documentaire individuelle encadrée, une expérience pratique grâce à un stage de terrain d’un semestre en ONG ou en coopération internationale et deux expériences d’analyse d’information et de synthèse avec la réalisation des mémoires de première et deuxième année. A l’intérieur du cadre administratif et pédagogique imposé par l’Université d’Aix-Marseille, la formation laisse à l’étudiant une très grande autonomie dans la gestion de son agenda de travail qui n’en est pas moins resserré sur quelques échéances impératives : le départ en stage, les soutenances de stage (ETHS10 et ETHS11) et des mémoires ETHR17 et ETHT7.

Cursus détaillé

Année 1 - semestre 1

Les UE de la première partie du cursus abordent les principales questions théoriques et pratiques posées par l’application de l’anthropologie au développement durable (ETHQ25 et ETHQ27) ainsi que l’initiation à des thématiques spécialisées (l’environnement et la conservation de la biodiversité (ETHQ30), la technique du diagnostic de situation (ETHQ22), les ressources fossiles et l’industrie extractive (ETHQ29).

Année 1 - semestre 2

La formation aux thèmes et aux techniques pratiques du développement durable continue (outils d’analyse et de gestion de projet (ETHR19, développement durable et politiques publiques (ETHR16), anthropologie appliquée à l’humanitaire (ETHR28) et s’achève avec la préparation et la soutenance d’un mémoire de recherche bibliographique (ETHR17) qui consiste à présenter un état des savoirs sur un thème du développement choisi par l’étudiant. L’objectif professionnel de cette épreuve est de permettre à l’étudiant d’acquérir une spécialité dans un domaine du développement pendant sa formation universitaire et de permettre à l’encadrement d'apprécier la capacité de l’étudiant à réunir des connaissances et des informations, à les maîtriser dans une problématique synthétique et à en rendre compte de manière contrôlée. Une note égale ou supérieure à 13/20 au mémoire est nécessaire pour passer en seconde année de master professionnel.

Année 2 – semestre 3

Le stage (ETHS10-ETHS11) d’une durée d’un semestre dans un projet d’un pays du Sud occupe une position centrale dans le cursus du master. L’expérience de stage place l’étudiant en situation professionnelle de recherche appliquée ou en situation d’opérationnalité avec une équipe de terrain. Il doit lui permettre de prendre des responsabilités importantes dans l’exercice des fonctions professionnelles qu’il peut être amené à exercer dans les limites permises par les structures administratives et les directives de son référent de stage. Il est l’occasion irremplaçable d’être confronté à une série de problèmes que l’anthropologue praticien rencontre habituellement et doit résoudre dans sa pratique professionnelle. Il constitue le dispositif majeur d’acquisition et de mise en œuvre pratique des savoir-faire et des aptitudes personnelles qui caractérisent la compétence professionnelle d’anthropologue praticien.

Année 2 – semestre 4

Ce dernier semestre est essentiellement consacré à l’analyse et à la préparation du mémoire final de recherche appliquée rendant compte de l’expérience de stage (ETHT7). Les étudiants devront cependant suivre deux modules de formation (acteurs et systèmes de santé dans les pays en développement (ETHT10) et développement social et éducation en contexte post-catastrophes naturelles (ETHT13). La réussite du mémoire final qualifie l’étudiant comme anthropologue praticien professionnel.

 

Documents - Emplois du temps

Site Schuman
29, avenue Robert Schuman
13621 Aix-en-Provence Cedex 01
Accueil - Standard : 04.13.55.30.30
 
Campus Marseille-Centre
Espace Yves Mathieu
3, place Victor Hugo
13331 Marseille Cedex 03
 
Site Lambesc
1, avenue de Verdun
13410 Lambesc