Licence Sciences de l'éducation, Formation d'adultes

Informations
Examens de 1ère session
Consulter les dernières évolutions de la situation — FAQ Étudiants

Objectifs

De la première à la troisième année de la licence, une spécialisation progressive est organisée autour des disciplines fondatrices des sciences de l’éducation : la sociologie, la psychologie, la philosophie. Ces enseignements sont articulés chaque année à des enseignements disciplinaires fondamentaux en sciences de l’éducation, allant du niveau de la découverte à une consolidation en troisième année. Ils sont organisés de manière à donner aux étudiants les références de base dans la recherche scientifique et dans les champs professionnels en éducation et en formation. Des stages obligatoires en L3 assurent un contact direct avec les pratiques éducatives dans la diversité de milieux professionnels. La langue vivante est obligatoire à chaque semestre de la L1 à la L3.

L’accès à la mention sciences de l’éducation est proposé en première et deuxième année à partir d’un portail associé aux licences de sociologie, de philosophie et de sciences du langage.

La licence vise l’acquisition de connaissances et de savoir-faire fondamentaux et d’une culture générale en sciences de l’éducation. Elle étudie l’éducation, l’enseignement et la formation dans différents contextes institutionnels (milieu scolaire et périscolaire, milieu associatif, milieu de la formation) et en lien avec différents champs d’investigation (la didactique, la pédagogie, l’évaluation, les modèles d’apprentissage) et différents contextes éducatifs (la santé et le secteur thérapeutique, le travail social, la relation formation/emploi, l’insertion, la socialisation scolaire et la formation des adultes avec l’orientation et la formation tout au long de la vie, le secteur culturel et artistique...).

Les étudiants sont initiés aux méthodes et modèles théoriques mobilisés en sciences humaines et sociales comme au champ propre aux sciences de l’éducation, afin d’améliorer la compréhension et la qualité des activités du travail éducatif, mis en œuvre selon la variabilité des contextes et des situations rencontrés, servant aussi bien des finalités de recherche que professionnelles.

La formation en trois années a pour objectif le développement de cinq compétences générales communes, et l’acquisition d’une compétence principale spécifique au terme de chacun des deux parcours-type en 3e année :


Formation et recherche

Les enseignants-chercheurs qui interviennent dans la licence sciences de l’éducation sont membres du laboratoire EA4671 ADEF (Apprentissage, Didactique, Éducation et Formation). Plus de la moitié est également membre de la Structure Fédérative d’Études et de Recherches en Éducation (SFERE Provence), FED 4238 http://sferep.univ-amu.fr, au sein de laquelle les recherches interdisciplinaires sur les questions de l’enseignement, de l’éducation et de la formation sont facilitées.

Le lien avec la recherche est aussi assuré par les enseignements d’initiation à la recherche en vue de l’acquisition de la compétence 4 mentionnée ci-dessus « Élaborer et mettre en œuvre une démarche scientifique dans le champ de la formation et l’éducation ».


Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale
  • Formation continue et contrat de professionnalisation


Compétences visées

La formation en trois années a pour objectif le développement de cinq compétences générales communes, et l’acquisition d’une compétence principale spécifique au terme de chacun des deux parcours-type en 3e année :

  1. Mettre en œuvre les compétences et connaissances pluridisciplinaires en sciences de l’éducation lors d’activités d’enseignement, de formation et d’accompagnement dans un environnement professionnel.
    • Identifier et mobiliser les principaux concepts en sciences de l’éducation permettant de décrire, d’analyser et de proposer l’adaptation d’un fait éducatif dans son contexte institutionnel, dans ses dimensions didactiques, pédagogiques et d’évaluation.
    • Analyser des situations d’apprentissage en référence aux principales conceptions pédagogiques et aux conditions d’utilisation des techniques de l’information et de la communication.
    • Comprendre et créer un cahier des charges de formation.
  2. Conception et mise en œuvre de projets pédagogiques individuels et en équipes, en s’appuyant sur une méthodologie de projet mettant en œuvre des pratiques d’évaluation réflexive.
    • Identifier, comprendre et évaluer le processus de production, de diffusion et de valorisation des savoirs.
    • Identifier et sélectionner diverses ressources spécialisées pour documenter un sujet dans ses dimensions philosophiques, psychologiques ou sociologiques.
    • Analyser et synthétiser des données empiriques en vue de leur exploitation.
  3. Développer et optimiser la relation pédagogique par la mise en œuvre d’un processus communicationnel adapté à différents publics prenant en compte les enjeux pédagogiques, sociaux et humains favorisant l’apprentissage des apprenants.
    • Situer son rôle et sa mission au sein d'une situation éducative pour s'adapter et prendre des initiatives.
    • Se servir avec pertinence des différents registres d’expression écrite et orale de la langue française.
    • Se servir avec pertinence de la compréhension et de l’expression écrites et orales dans au moins une langue vivante étrangère.
    • Utiliser les outils numériques de référence pour acquérir, traiter, produire et diffuser de l’information ainsi que pour collaborer en interne et en externe.
  4. Élaborer et mettre en œuvre une démarche scientifique dans le champ de la formation et de l’éducation.
    • Identifier et mobiliser les données de la recherche en éducation pour éclairer une problématique d’éducation ou d’enseignement :
      • circonscrire et expliciter la nature de la problématique ;
      • combiner les points de vue des disciplines constitutives des sciences de l’éducation pour élaborer et argumenter cette problématique.
    • Construire, analyser et évaluer un dispositif de recherche et argumenter ses choix méthodologiques.
    • Créer une distance critique appropriée, évaluer et s’autoévaluer.
  5. Construire un projet professionnel personnel pour réussir son intégration professionnelle dans le domaine de l’enseignement et de la formation.
    • Travailler en équipe autant qu’en autonomie et responsabilité au service d’un projet.
    • Analyser et prendre des décisions appuyées sur les résultats dans sa pratique professionnelle.

Compétences spécifiques des parcours-type : Formation d’adultes

Adapter les méthodes et outils pédagogiques d’intervention à un contexte professionnel.

Débouchés :

La mention de licence sciences de l’éducation fait l’objet de la fiche générale RNCP 24461. Les débouchés se situent dans les secteurs d’activité ou types d'emplois suivants : l’Administration publique ; les activités de service (associations) ; les métiers de l’information et de la communication ; les métiers de la santé humaine et de l’action sociale, de l’enseignement et la formation.

Les métiers accessibles dès la licence concernent le champ scolaire, de l’accompagnement scolaire, des personnels des services, enseignement des collectivités territoriales, ainsi que les métiers qui se situent au croisement des champs de l’éducation, de la formation et du social, de la santé : travail social, métiers du soin, de l’accompagnement, de l’aide à la personne, de la médiation, de l’animation (à titre d’exemple : médiateur associatif ; animateur de réseau éducatif ; chargé de mission ou coordonnateur de mission ; responsable de programmes ; responsables intermédiaires du secteur social et médico-social ; agents d'accueil des publics en mission locale et PAIO ; conseiller de bilan de développement et d'orientation ; formateur ; formateur spécialisé pour publics en insertion ; animateur local d'insertion. Enfin, de nombreux concours de la fonction publique sont accessibles avec le grade de licence :

  • responsable de l'urbanisme dans les communes, ingénieurs créateurs d'axes routiers, techniciens bureaux d'études constructeurs automobiles
  • Responsable sécurité, Ingénieurs conseils des Caisses d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail (CARSAT).


Stages et projets encadrés

Des stages obligatoires en L3 assurent un contact direct avec les pratiques éducatives dans la diversité de milieux professionnels.


Site Schuman
29, avenue Robert Schuman
13621 Aix-en-Provence Cedex 01

Accueil - Standard : 04.13.55.30.30
PC Sécurité           : 04.42.22.10.20
 
Campus Marseille-Centre
Espace Yves Mathieu
3, place Victor Hugo
13331 Marseille Cedex 03