Master Philosophie, Épistémologie

Informations / Contacts
HPHAU06 Langue vivante disciplinaire 1
vendredi 1er octobre

Le premier cours de langue vivante disciplinaire en M1 (HPHAU06) assuré par Mme Laure Fournier, aura lieu le vendredi 1er octobre et non le 24 septembre comme prévu initialement. Ces séances seront rattrapées

Responsable du parcours


Objectifs

Le parcours-type 3 (Épistémologie) s'adresse à la fois à des étudiants philosophes désireux de se spécialiser en épistémologie et histoire des sciences, et à des étudiants et collègues scientifiques souhaitant se former en épistémologie de leur discipline. Il vise 3 objectifs :

  1. Proposer au public national et international d’étudiants licenciés une formation en épistémologie et histoire de sciences, forte de la tradition de recherche du Centre Gilles Gaston Granger (ex CEPERC) et des expériences transdisciplinaires d’enseignement et de recherche d’AMU. Dans une université qui fait de l’interdisciplinarité une priorité scientifique et pédagogique, le parcours-type 3 du master de Philosophie offre un lieu dans AMU où retrouver les questions fondamentales préalables à la constitution et à l'évolution des disciplines scientifiques, et dont le questionnement épistémologique est une condition nécessaire de leur dialogue. Ces questions concernent autant les fondements des disciplines scientifiques que les problèmes fondamentaux de la philosophie (rapports entre la nature et l'esprit, entre la loi et l'expérience, la nature de l'espace, du temps et du mouvement, le rôle du langage dans la mise en forme des théories scientifiques).

    Cet objectif concerne également le public des étudiants en sciences qui, au terme de leur formation dans les masters de Sciences et avant d’entreprendre un projet de recherche doctorale, désirent compléter leur formation par une réflexion épistémologique sur leur discipline scientifique (ce qui stimulera les projets de recherche doctorale inter-ED).
     
  2. Offrir la possibilité d’une formation épistémologique à nos collègues enseignants-chercheurs ou chercheurs. La spécialité Histoire et philosophie des sciences fondamentales créée en 2012, que prolonge et développe le parcours-type 3, a attiré chaque année des collègues désirant réfléchir sur leur pratique scientifique (2 MCF, 2 chercheurs CNRS, 1 professeur de CPGE en mathématiques, 1 collègue de l’INSPÉ en physique-chimie). Le désir d’une formation épistémologique exprimé par nos collègues devient une nécessité lorsqu’on s’interroge sur sa propre pratique scientifique et pédagogique en vue :
    1. de la croiser avec celle des autres disciplines,
    2. de la renouveler par une réorientation de ses propres recherches,
    3. de l’affiner en trouvant des outils théoriques et méthodologiques pour dépasser les éventuels dogmatismes ou cloisonnements disciplinaires qui font obstacle à l'innovation scientifique.
    Le parcours-type 3 ambitionne donc de devenir un lieu de formation interne à AMU.
  3. Offrir aux enseignants du secondaire un lieu de formation continue. Dans le précédent quadriennal, nous avons constaté une réelle demande de la part des collègues du secondaire (surtout en mathématique, physique-chimie et biologie) de bénéficier d’une formation académique qui leur permette de construire une réflexion sur leur pratique pédagogique apte à la renouveler et à la faire évoluer, et de retrouver un lien vivifiant avec le monde universitaire.

Site Schuman
29, avenue Robert Schuman
13621 Aix-en-Provence Cedex 01

 
Campus Marseille-Centre
Espace Yves Mathieu
3, place Victor Hugo
13331 Marseille Cedex 03