Master Psychologie, Psychologie des transitions : orientation, insertion, conseil (OIC)

Rentrée du semestre pair le lundi 14 janvier 2019

  • Consultez les emplois du temps sur la page web de votre formation (disponibles dans la journée du vendredi 11 janvier 2019)
     
  • Inscrivez-vous dans les groupes à partir de vendredi 11 janvier 2019 à 20 heures « Inscriptions aux groupes de TD -GIGUE » dans votre ENT.
    Si les groupes sont complets, présentez-vous à l’un d’entre eux et vérifiez régulièrement sur l’ENT les places disponibles seront mises à jour à partir du lundi 14 janvier 2019.
     
  • Consultez régulièrement les salles dans « Mon emplois du temps ADE » dans votre ENT (changements de salles possibles, notamment au cours de la 1ère semaine)

Objectifs

L’objectif de ce parcours est de former des psychologues spécialisés dans l’accompagnement des transitions tout au long de la vie : choix d’orientation scolaire, passage des études à l’insertion dans le monde du travail, reconversion professionnelle, mais aussi plus généralement les évènements nécessitant d’effectuer de grands changements de vie et de se développer personnellement, seront les transitions abordées dans ce parcours. Pour atteindre de tels buts, les étudiants devront développer et acquérir des connaissances théoriques, méthodologiques et pratiques nécessaires à la réalisation de bilans, outils indispensables à l’identification des potentiels et des difficultés propres à chaque individu. Ils développeront aussi les compétences qui leur permettront de mettre en place des interventions conceptualisés favorisant la capacité des individus à s’autoréguler, à s’autodéterminer, et à effectuer les choix de vie les plus en rapport avec leur personnalité, leurs buts et leurs valeurs. L’objectif est ici double. Il s’agit d’une part d’accompagner des processus de construction identitaires et de représentation de soi favorables à l’élaboration de projets personnels et professionnel. Il s’agit d’autre part de travailler sur le développement de ressources psychologiques (gestion des émotions, résilience, proactivité, planification) propices à l’adaptation aux situations de transitions. La pratiques du bilan psychologique, du counseling, de l’animation de groupes et de la remédiation cognitive et affectivo-motivationnelle sont envisagés dans une perspective intégrative tenant compte des facteurs intrinsèques (processus cognitifs, affectifs et motivationnels, etc) mais aussi extrinsèques. Celle-ci permet une adaptation des pratiques du psychologue aux caractéristiques des publics accueillis : Adolescents et adultes en situation de transition de vie, d’orientation, de reconversion, d’insertion, de recherche d’emploi mais aussi développemental et psychopathologiques pour appréhender au plus près les étapes de développement personnel, les situations de handicaps ou l’incidence d’événements de vie personnelle ou professionnelle.

La création d’un corps unique des Psychologues de l’Éducation nationale et l’ouverture d’un concours de niveau MASTER 2 placent cette spécialité comme permettant de développer les connaissances de base utiles pour envisager les métiers de Psychologues de l’Éducation nationale.


Formation et recherche

Au cours de la formation, les étudiants suivent plusieurs UE visant à leur faire acquérir les compétences nécessaires à l’élaboration d’une recherche (recherche bibliographique, élaboration d’une problématique et d’hypothèses de recherche, choix d’outils de recueil des données, saisie des données, méthodes de traitement statistiques, rédaction d’un mémoire de recherche).

Par ailleurs, ils doivent effectuer un TER. Celui-ci fait l’objet d’un encadrement individualisé et est accompagné de séminaires de recherche. Les étudiants qui poursuivent en doctorat bénéficient d’un accompagnement à la préparation au projet de thèse et à l’obtention d’un financement doctoral.

Laboratoires de recherche : Psyclé et LPC


Pré-requis obligatoires

Licence 3 psychologie

L’accès en M1 mention psychologie est réservé aux titulaires d’une Licence mention psychologie, diplôme nécessaire pour pourvoir prétendre au titre de psychologue.

L’accès en M2 est réservé aux diplômés de M1 mention psychologie.


Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale
  • Formation continue


Compétences visées

Ce parcours permet aux étudiants d’acquérir les compétences suivantes dans l’évaluation et l’accompagnement des personnes en situation de transition :

  • Évaluer :
    • Effectuer des bilans psychologiques auprès d’adolescents ou d’adultes pour favoriser la compréhension des processus psychologiques fonctionnels et dysfonctionnels pouvant intervenir dans la construction identitaire et de représentation de soi y compris des publics en difficulté ou en situation de handicap.
    • Communiquer aux bénéficiaires ou aux prestataires à l’oral ou à l’écrit les résultats de l’intervention en respectant le code de déontologie en favorisant l’émergence des ressources individuelles.
  • Accompagner :
    • Réaliser des bilans de compétences et des bilans de conseil et assurer leur cohérence dans la construction de projets personnels et professionnels
    • Élaborer un projet professionnel et un parcours d'orientation (scolarisation, insertion et orientation) adapté au public.
    • Comprendre et favoriser la construction identitaire et le développement de la maturation vocationnelle pour favoriser l’élaboration d’un projet professionnel à l'adolescence ou à l’âge adulte
    • Appliquer les principes de la remédiation cognitive et du développement du sentiment d’efficacité personnel et des compétences en régulation émotionnelle sur les publics concernés (adolescents, jeunes adultes et personne en transition de vie ou en reconversion…)
    • Concevoir des interventions innovantes (e.g. remédiation, thérapie positive, de deuxième et troisième vague) et ciblées en fonction des publics (âge, types de troubles de la personnalité, handicap) qui s’appuient sur une réflexion théorique et évaluer leur efficacité.
    • Mobiliser les motivations et la persévérance scolaire, dans la recherche d’emploi et dans la construction de projet
    • Trouver des leviers individuels pour favoriser l’adaptation scolaire, universitaire et aux situations de transitions de vie (Transition études-emploi, orientation, reconversion, recherche d’emploi handicaps ou un événement de vie personnelle ou professionnelle : Régulation des conduites et des émotions tout au long de la vie.
    • Connaitre et faciliter les liens entre les établissements scolaires, les structures de soin et d’orientation, les employeurs en milieu protégé et ouverts.


Métiers visés

Codes ROME :

Spécialité de formation (code NSF) :

  • 124g : Psychologie de la santé ; Psychologie clinique ; Psychopédagogie ; Psychologie de l'environnement


Stages et projets encadrés

Le stage de M1 est de 200 h et donne lieu à un suivi en petits groupes (de 12-13 étudiants) pour l’analyse et la régulation des pratiques. Le stage de M2 (300h min) est assorti d’un suivi individualisé et en groupe de régulation et d’analyse des pratiques. Les professionnels du champ de l’orientation et de l’insertion sont également impliqués dans l’encadrement et l’évaluation des stages.


Modalités pédagogiques particulières

Structure et organisation

La spécialité se déroule en 2 ans (Master 1 et 2) :

  • 10 unités d'enseignement en M1.
  • 8 unités d'enseignement en M2.

Volume des enseignements

  • Cours magistraux sur les deux ans : 220 heures
  • Travaux dirigés sur les deux ans : 537 heures


Modalités de contrôle des connaissances

Les modalités d’évaluation dépendent des UE et des spécialités. Il est possible toutefois de dégager des caractéristiques communes au niveau de la mention :

  • toutes les U.E. d'enseignement sont évaluées.
  • l’évaluation des connaissances s’effectue sous forme d’un panachage entre contrôle terminal et contrôle continu
  • les contrôles continus peuvent prendre des formes écrites et/ou orales (dossiers, exposés), avec exploitation de documents et/ou restitution en anglais. Ils peuvent être individuels ou collectifs pour habituer les étudiants au travail d’équipe
  • la proportion de contrôles continus augmente en M2 et les évaluations prennent la forme de travaux proches de l’exercice professionnel de psychologue (étude de cas avec entretiens, bilan psychologique, conception, réalisation et compte rendu d’interventions auprès de groupes ou d’individus, classeur de méthodologie, etc).

Il s’agit donc tout autant de l’évaluation de compétences que de connaissances.

Évaluation des Travaux d’Étude et de Recherche :

La formation à et par la recherche donne lieu à la rédaction d’au moins un mémoire de recherche dont le niveau de maîtrise conceptuelle et méthodologique atteint les exigences du master recherche. Les étudiants ont ainsi les prérequis pour poursuivre en doctorat.

Le volume des mémoires varie selon les spécialités mais il comporte en général une quarantaine de pages avec une revue de littérature et problématique, un dispositif de recueil et de traitement des données, une présentation et discussion des résultats, et des références bibliographiques issues de bases de données internationales.

Il peut être demandé que le format du mémoire s’approche de celui des articles publiés dans le domaine de recherche.

Le mémoire donne lieu à soutenance devant au moins deux enseignants-chercheurs.


Capacité

Capacité de la formation : 20 places.


Modalités d'inscription

L’accès en M1 mention psychologie est réservé aux titulaires d’une Licence mention psychologie, diplôme nécessaire pour pourvoir prétendre au titre de psychologue. L’accès en M2 est réservé aux diplômés de M1 mention psychologie.


Documents - Emplois du temps


Site Schuman
29, avenue Robert Schuman
13621 Aix-en-Provence Cedex 01

Accueil - Standard : 04.13.55.30.30
PC Sécurité           : 04.42.22.10.20
 
Campus Marseille-Centre
Espace Yves Mathieu
3, place Victor Hugo
13331 Marseille Cedex 03