service respect-égalité

Master Psychothérapies Psychanalytiques, Humanistes, Individuelles et Groupales (PPHIG)

Informations / Contacts


Responsables du parcours


Objectifs

Le parcours type du Master Psychothérapies Psychanalytiques, Humanistes, Individuelles et Groupales (PPHIG) a pour objectif de former des futurs Psychologues cliniciens - psychothérapeutes et des chercheurs en Psychopathologie clinique et Psychologie clinique dans une orientation psychanalytique et/ou humaniste individuelle et/ou groupale.

La spécialité de Master PPHIG est pluriréférentiel et s’inscrit dans une épistémologie complémentariste. En effet, le parcours propose des connaissances et des savoirs faires qui articulent, dans un nouvel équilibre, les références humanistes avec la dimension de l’approche psychanalytique individuelle et groupale dans ses références anglo-saxonnes et francophones post-freudiennes. Ces connaissances, ces méthodes, les dispositifs qui en découlent, ont pour objectifs de permettre aux étudiants la construction de dispositifs thérapeutique analytiques individuelles et/ou groupales dans le champ des névroses, des psychoses, des perversions et états limites. La spécialité de master propose également d’aborder les références psychanalytiques individuelles, groupales et humanistes dans la construction de psychothérapies individuelles ou groupales pour les enfants, les adolescents et les adultes.  Dans cette perspective, le master propose des UE expérientielles de psychothérapies d’inspiration psychanalytiques individuelles et de groupe. Cet aspect concret de la formation est pour nous tout à fait essentiel.

Le parcours s’appuie sur deux stages cliniques longs de 300h chacun en M1 comme en M2. La dimension complémentariste propose de développer des connaissances théoriques et des approches expérientielles en lien avec les paradigmes de la psychologie clinique, de la psychopathologie, de la psychanalyse individuelle et groupale, des psychothérapies d’inspiration psychanalytique, des thérapies humanistes.

Les diplômés exercent autant en cabinet en libéral (comme psychologues cliniciens-psychothérapeutes) qu’en institutions de soins, d’insertion, d’accompagnements ou d’accueil en structurant des cadres de psychothérapies individuelles ou groupales, des activités thérapeutiques avec ou sans médiations, des bilans psychologiques, de la conduite de réunion, des analyses de cas et des synthèses, des régulations d’équipes, de supervision et d’analyses des pratiques.


Objectifs en termes de connaissances :

Le parcours PPHIG propose des connaissances historiques, épistémologiques, méthodologiques et métapsychologiques :

  • Connaissances en psychopathologies de l’enfant, l’adolescent et l’adulte. Psychopathologie des Névroses, des Psychoses (sémiologie et nosographie), des états limites
  • Épistémologie des grands paradigmes théoriques psychodynamiques et psychopathologiques : souffrances psychiques et somatiques
  • Méthodes projectives (Rorschach, TAT, FAT, CAT, PN) et Bilan Psychologique complet.
  • Anglais (lecture et rédaction d’articles en anglais)
  • Éthique et déontologie en Psychologie Clinique et psychopathologie. Spécificités des aspects éthiques dans la conduite de psychothérapies en libéral.
  • Méthodes d’entretien cliniques (connaissance des grands paradigmes théoriques sur les types et styles d’entretiens thérapeutiques et de recherches en sciences humaines et sociales)
  • Méthodes des groupes (connaissance des grands paradigmes théoriques sur les groupes thérapeutiques et de travail).
  • Construction de dispositifs de groupes (ateliers à médiation, jeux de rôles, psychodrame, conduite de réunion de travail).
  • Introduction à l’analyse institutionnelle, les analyses des pratiques, les régulations d’équipes et à la supervision d’équipes.
  • Modèles en Psychothérapies appuyés sur la logique de l’entretien et du travail par la parole : Psychothérapies d’inspiration Psychanalytique individuelles et groupales, Psychothérapies humanistes.
  • Modèles et méthodes en psychothérapies appuyés sur la : Place du dessin et du jeu dans les Psychothérapies d’inspiration psychanalytique et la médiation clinique.
  • Construction des dispositifs psychothérapiques en institution et dans les pratiques de psychologies en libéral : entretien d’accueil, d’évaluation, d’accompagnement, thérapeutique, psychothérapique.
  • Connaissances des Dispositifs psychothérapiques et d’accompagnements spécifiques : Hypnose, EMDR, Psychodrames, Jeux de rôles
  • Entretiens d’accompagnements et de soutien, Psychopathologie inter-culturelle, Psychothérapie groupale et de la famille (approche familiale analytique et systémique)
  • Méthodologie de la recherche :
    • Dispositif de construction des données de recherches.
    • Méthodes d’analyse qualitatives
    • Construction d’articles et d’un mémoire de recherches et épistémologie des méthodes de recherches.
    • Méthodes qualitatives d’analyses des discours, des récits, des jeux et des dessins. Initiation à des logiciels d’analyse des discours et à des formes d’analyse structurales des récits).
  • Groupe d’analyses Clinique et de réflexion sur la pratique à partir des deux stages longs de 300H : Méthodes d’analyse des enjeux relationnels et affectifs en Clinique dans leurs dimensions cliniques et institutionnelles.
  • Construction d’écrits professionnels : Bilan psychologique et d’orientation, projets de services et d’institution, formalisation de critères d’évaluation internes


Formation et recherche

Implication du parcours PPHIG dans la formation par la recherche :

Le parcours clinique du Master PPHIG est un diplôme mixte (professionnel et recherche) très articulé à l’InCIAM (Institut Créativité et Innovation d’AMU) au LPCPP (EA 3278 d'AMU). La dimension recherche occupe une place équivalente dans les enseignements à celle de la formation professionnelle clinique.

Le laboratoire PCPP est en appui sur la Maison de la Recherche et la fédération CRISIS.

Tous les EC titulaires sont membres de l’InCIAM et du LPCPP et réalisent des travaux de recherches correspondant aux orientations et programmes du laboratoire.

Du point de vue des enseignements liés à la recherche, il en existe trois sortes.

  1. Des enseignements de méthodologie de la recherche permettant la rédaction des TER (Travaux d’études et de recherches) des Master1 et Master2, il s’agit d’une part d’enseignements de type séminaires de recherches thématiques.
    D’autre part chaque enseignant chercheur dirige des TER d’étudiants en organisant des rencontres individuelles et des groupes de recherches.
    Chaque étudiant écrit et soutient donc un mémoire de recherche en M1 et en M2.
    Enfin il existe des enseignements de méthodologies de recherches allant de l’enseignement des analyses des données cliniques et des méthodes qualitatives.
    Sont aussi dispensés des enseignements consacrés aux modes de recherches et normes bibliographiques.
    Tous les enseignants-chercheurs en clinique interviennent en M1 comme en M2, ils conduisent à la réalisation des TER et aussi incitent à réaliser des publications et co-publications d’articles avec des étudiants.
  2. Des enseignements d’Anglais sont dispensés dans la perspective de la lecture et la rédaction d’articles en anglais. L’enseignement d’anglais est présent en M1 comme en M2 (enseignement mutualisé en M1 et spécifique en M2 selon les spécialités.
  3. Participation des étudiants de M1 et de M2 des deux spécialités aux journées d’études, colloques et séminaires de recherches organisés par le laboratoire et ses membres.
    Chaque année nous organisons 4 à 6 séminaires de recherches (présentation des travaux les plus récents d’un EC du laboratoire) 1 à 2 colloques nationaux ou internationaux et des journées d’études professionnelles et/ou recherches.


Pré-requis obligatoires

Licence (avec stage de 80h ayant donné lieu à un rapport de stage)


Pré-requis recommandés

Licence de psychologie


Régimes d'inscription

Cette formation est accessible en

  • Formation initiale
  • Formation continue (nous consulter)


Compétences visées

Objectifs en termes de compétences

Psychothérapies individuelles et groupales, psychopathologie, psychologie clinique

Les compétences générales visées au sein de ce parcours sont :

  • Savoir articuler les connaissances théoriques des modèles de la psychopathologie avec la diversité des situations cliniques ;
  • Savoir analyser les tensions et enjeux institutionnels ;
  • Connaître les dispositifs thérapeutiques mobilisables dans les cadres institutionnels divers ;
  • Instaurer des cadres d’écoute et à mener des entretiens d’accueil, de suivi, d’accompagnements en institution ;
  • Capacité à construire des dispositifs thérapeutiques en pratique libérale et institutionnelle (instauration du cadre, capacité à énoncer clairement les règles constitutives du dispositif de psychothérapies) ;
  • Développer une démarche d’analyse de son propre positionnement et de ses propres enjeux affectifs dans les thérapies ;
  • Capacité à distinguer et articuler les enjeux éthiques et déontologiques dans les psychothérapies ;
  • Réaliser des actions de formation en psychopathologie clinique auprès des professionnels d’institutions de soins et d’accompagnement, tels que Aides-soignants, Infirmiers, éducateurs (EJE, ES, ME), Aides médico-psychologiques ;
  • Capacité à conduire et animer des réunions cliniques, des réunions de synthèses et d’études de cas ;
  • Capacité à produire des analyses institutionnelles et conseils auprès des responsables institutionnels ;
  • Capacité à mobiliser ses savoirs théoriques pour développer de nouvelles compétences cliniques ;
  • Capacité à se former à des dispositifs très spécifiques d’analyse institutionnels, comme la supervision d’équipes ;
  • Capacité à se former à des dispositifs thérapeutiques, très spécifiques comme le psychodrame, des groupes thérapeutiques à médiation ou à des activités éducativo-thérapeutiques ;
  • Pouvoir développer des projets de recherche dans le cadre d’un doctorat ou dans le cadre de formation-action avec des institutions ;
  • Connaître les méthodes de recherche en psychopathologie, (recueil et analyse de données qualitatives) ;
  • Rédiger des Bilans cliniques, des études de cas, des notes d’analyse institutionnelles ainsi que des rapports de recherche, des publications scientifiques ;
  • Valoriser et diffuser les recherches et découvertes auprès de la communauté scientifique, d’institutionnels et/ou d’acteurs du monde associatif ;

Les professionnels formés dans ce parcours « Psychothérapies psychanalytiques, humanistes, individuelles et groupales » peuvent devenir

  1. Des psychologues cliniciens - psychothérapeutes de terrains pouvant proposer des psychothérapies individuelles et groupales en institutions ou en cabinet ;
  2. Des chercheurs en psychopathologie clinique et psychologie clinique ;

Les compétences spécifiques associées à ces activités sont :

  • Construire des dispositifs de psychothérapies individuelles ou groupales divers dans tous types d’univers institutionnels ou en libéral, en y intégrant une réflexion éthique ;
    • Réaliser des bilans psychologiques en mobilisant les méthodes projectives et les modes d’expression (entretien, dessins, jeux etc.) ;
    • Rédiger des bilans psychopathologiques avec des préconisations d’orientation et de prise en charge partageables avec les équipes institutionnelles ;
    • Construire des dispositifs d’écoute et d’accompagnement psychologique des patients et des équipes éducatives, soignantes ou d’insertion ;
    • Réaliser des analyses cliniques qualitatives de discours, jeux, dessins, groupes de paroles, groupes thérapeutiques avec ou sans médiations, séances d’ateliers thérapeutiques, dans des perspectives cliniques comme de recherches ;
  • Animer des groupes avec des professionnels d’analyse cliniques, d’études de cas et de synthèses ;
  • Concevoir et animer des actions de formation en psychopathologie clinique ;
  • Concevoir des actions ou des programmes de recherches en psychopathologie ;


Stages et projets encadrés

Deux stages de 300 heures chacun l'un en Master 1 et l'autre en Master 2.

Au moins un des deux stages sera réalisé dans le champ de la psychiatrie.

Afin de rencontrer une diversité de patient l'un des stages se fera dans le secteur enfant et adolescent, l'autre se fera dans le secteur adulte ; l'ordre des stages est laissé au choix de l'étudiant. Ce choix devra obligatoirement être validé en amont par les responsables des UE de supervision M1 et M2 pour vérifier que les stages sont validant.

Chacun des deux stages fait l'objet d'un rapport de stage supervisé et noté par un enseignant-chercheur (sous forme de soutenance pour le M2).


Modalités de contrôle des connaissances

L'ensemble des enseignements obligatoires sont validés par l’assiduité des étudiants.

Deux écrits en Master 1 et en Master 2 ont un statut particulier (note non compensable) : le rapport de stage et le T.E.R. Travail d'Étude et de Recherches.

Les deux TER de M1 et M2 font l'objet d'une soutenance devant un jury d'enseignants- chercheurs.


Site Schuman
29, avenue Robert Schuman
13621 Aix-en-Provence Cedex 01

 
Campus Marseille-Centre
Espace Yves Mathieu
3, place Victor Hugo
13331 Marseille Cedex 03

 
Facebook
Twitter
Youtube