Agenda

Peut-on prédire ce qui se passe dans le cerveau lorsqu’on parle ?

Youssef Hmamouche (post-doc LPL) et Laurent Prévot (professeur AMU et directeur du LPL) – en collaboration avec Magalie Ochs (LIS) et Thierry Chaminade (INS) – viennent de publier un article à propos de l’outil BrainPredict qui a pour vocation de prédire et de visualiser l’activité cérébrale pendant des conversations homme-homme ou homme-robot. Les premières études se sont déroulées avec 24 participants adultes en conversation naturelle d’environ 30 minutes. Les premiers résultats prometteurs ouvrent la voie pour de futures études en intégrant d’autres paramètres sociolinguistiques ou encore des aspects liés à certaines pathologies du langage… [suite de l'article]

 

Composante concernée:

Dyslexique (ou pas), comment active-t-on les codes phonologiques pendant la lecture ?

Les codes phonologiques jouent un rôle primordial dans l’apprentissage de la lecture. Dans un article qui est sur le point de paraître dans la revue Annals of Dyslexia, Ambre Denis-Noël (jeune docteure) et Chotiga Pattamadilok (chargée de recherche CNRS) - en collaboration avec deux collègues du LPC Marseille - étudient notamment l’activation de ces codes chez les normo-lecteurs et les lecteurs dyslexiques en traçant leurs mouvements oculaires... [suite de l’article]

 

Composante concernée:

Unis-Cité

Unis-Cité Aix-en-Provence reprend en présentiel ses journées d'information et de sélection à destination des futurs volontaires en service civique, au local Unis-Cité, chaque jeudi, à compter du 25 juin.

Il s'agit de journées incluant d'une part un temps d'information collective sur le service civique et sur les différentes missions que nous mettons en place cette année ; d'autre part une sélection pour les jeunes intéressés.
Pour y participer, il suffit de s'inscrire directement sur notre site.
Plus d'infos
Coline Aquilina
Coordinatrice d'équipes et de projets
07 61 88 68 65
caquilina@uniscite.fr
Unis-Cité Aix-en-Provence
 

Composante concernée:

EFS : Du 8 juin au 11 juillet prenez le relais en faveur du don de sang !

L’Établissement français du sang lance un appel à la mobilisation générale : après le confinement, prenez le relais dès à présent

Alors que les donneurs ont répondu présents au plus fort de la crise sanitaire, ils sont moins nombreux à venir donner leur sang depuis le déconfinement. Les besoins des patients sont toujours aussi importants, voire davantage avec la reprise de l’activité hospitalière. La situation est aujourd’hui préoccupante : les réserves de sang sont désormais en dessous du seuil d’alerte et tout indique qu’elles continuent de baisser.

L’EFS fait face à deux difficultés impactant fortement les réserves de sang. La première : depuis le début du confinement, l’annulation de nombreuses collectes mobiles (notamment dans les universités et les entreprises). Ce phénomène persiste même en période de déconfinement (secteurs encore ralentis, télétravail ou encore locaux indisponibles). La seconde : une baisse des prélèvements sur les collectes maintenues, du fait du renforcement des mesures de sécurité sanitaire qui en ralentissent le déroulement et, depuis le 11 mai, d’une baisse de fréquentation des donneurs. Il est désormais essentiel que les donneurs prennent le relais de toutes celles et tous ceux qui se sont mobilisés durant ces deux derniers mois pour passer le cap du confinement, et permettre de faire remonter le niveau de réserve avant l’été et de le maintenir jusqu’au mois de septembre. Déjà donneurs ou pas encore, tous sont particulièrement attendus dans les 6 maisons du don de la région à Aix-en-Provence, Arles, Avignon, Marseille, Nice et Toulon ainsi que sur l’ensemble des collectes mobiles organisées sur le territoire.

Sur l’ensemble des collectes, l’EFS accueille les donneurs sur rendez-vous pour faciliter les dons. Cela permet de réduire le temps d’attente et de mieux gérer la prise en charge de chaque donneur dans le respect des mesures de distanciation.

Pour prendre rendez-vous, connectez-vous sur www.resadon.fr et réservez un créneau ou contactez la Maison du don la plus proche de chez vous en appelant le 04.91.18.87.90.

Composante concernée: